Miel: Sa définition et ses bienfaits pour la santé

Le miel

Le miel est la substance naturellement sucrée produite par les abeilles mellifères. Elles récoltent le nectar des plantes ou les sécrétions des parties vivantes des plantes ou les excrétions des insectes suceurs qui se trouvent sur les parties vivantes des plantes, les transforment en les combinant avec leurs propres substances spécifiques, les stockent, les déshydratent et les laissent mûrir dans les rayons de la ruche.

Le miel est la réserve alimentaire d’une colonie d’abeilles, composée principalement de sucre, pour les périodes où le miel est peu ou pas porté. Le miel stocké permet notamment à la colonie d’abeilles de survivre en hiver. Les substances contenues dans le miel proviennent de trois sources : Le nectar des plantes, le miellat animal et les substances ajoutées par les abeilles lors de la fabrication du miel.

Miel original

Le miel naturel pur et original est le miel produit par les abeilles, où il est extrait et récolté manuellement par des ouvriers agricoles, et il est déchargé et conservé dans des emballages pour le préparer au transport vers le consommateur, de sorte qu’aucun matériau transformé ne lui est ajouté , y compris des conservateurs et des matériaux contenant de la couleur, du goût, des colorants, du sucre, etc., même en utilisant des abeilles génétiquement modifiées, tout cela fait du miel un élément non naturel ou original et entre dans la catégorie des composés manufacturés.

Le constituant majoritaire et prédominant du miel naturel est l’hydrate de carbone. En effet, celui-ci est présent à 79.5%. Les hydrates de carbone se répartissent principalement en fructose (39%) et en glucose (32%). Nous trouvons aussi du maltose, du saccharose et d’autres polysaccharides en plus petite quantité.

Les bienfaits du miel pour la santé

Régénère l’immunité

Le miel est bon pour la santé, il accompagne de nombreux plats et constitue un ingrédient idéal pour une multitude de recettes délicieuses. Il existe plusieurs types de miel aux goûts et aux propriétés différents, qui s’accordent différemment avec vos plats. Il y a entre autres le miel de fleurs, le miel de lavande ou encore le miel de châtaignier. Bien entendu, chacun de ces types de miel a ses propres vertus et avantages. C’est à vous de choisir votre miel en fonction de vos goûts et de vos besoins.

Un effet hydratant

Le miel a également un effet lubrifiant sur les muqueuses buccales. Il est donc un excellent moyen de soulager les irritations de la gorge en cas de toux sèche, d’angine ou de rhume. Dans ces cas, il peut être avalé ou mélangé à un liquide pour gargarisme. Le miel est appliqué sur les gencives enflammées ou irritées ou même pendant la poussée dentaire chez les bébés.

Effet antibactérien

Ce produit naturel des abeilles a des propriétés qui inhibent la croissance des bactéries et des champignons et empêchent leur prolifération. Une goutte de miel sur une plaie peut par exemple empêcher l’apparition d’une infection. Un peu de miel dans un masque pour le visage atténue certains types d’acné. L’effet prébiotique du miel se manifeste par son action sur l’équilibre de la flore microbienne intestinale, en stimulant les bifidobactéries et les colibacilles, nécessaires à une bonne digestion.

Un bon sucre

Le miel contient du fructose, c’est-à-dire du sucre. Mais c’est un meilleur sucre que le saccharose contenu dans le sucre blanc qui, en plus, a été raffiné et a perdu ses valeurs nutritives. On peut gagner beaucoup d’énergie en remplaçant le sucre du matin par deux cuillères de miel. L’énergie obtenue à partir de cet hydrate de carbone est utilisée par le corps à long terme, ce qui est essentiel pour les sportifs qui veulent éviter une chute rapide de la glycémie.